• AAA
  • Print

Le rapport des suivis du Sommet des États généraux de la francophonie d'Ottawa est maintenant disponible

Le conseil d’administration de l’ACFO Ottawa est heureux d’annoncer que le rapport sur les suivis du Sommet des États généraux de la francophonie d’Ottawa est maintenant disponible pour consultation publique. Le rapport fait état de l’évolution des travaux menés au cours des deux dernières années et énumère les souhaits formulés pour la suite des choses.
 
Rappelons que les grandes orientations des cinq comités avaient été fixées par la communauté au Sommet de novembre 2012. Les membres de ces comités avaient alors comme tâche de faire un tri dans les informations cumulées afin de fournir des pistes d’actions au conseil d’administration de l’ACFO Ottawa.
 
Il est possible de lire le rapport dans sa version intégrale au www.jereveottawa.ca/rapport-suivis. Il est également possible de consulter le rapport du Sommet des États généraux de la francophonie d'Ottawa (qui a eu lieu le 17 et le 18 novembre 2012) au www.jereveottawa.ca/rapport-sommet.

Invitation : Mobilisation autour de la question du bilinguisme à la Ville d'Ottawa

Comme vous le savez sûrement, le Sommet des États généraux de la francophonie d’Ottawa a eu lieu en novembre 2012. Dans le cadre de cette activité, la communauté francophone avait été invitée à fixer ses priorités pour les prochaines années. Après deux journées d’ateliers et de délibérations, les participant(e)s ont désigné le bilinguisme comme étant la première priorité.

Le bilinguisme tel que revendiqué au Sommet possède plusieurs facettes. Les participant(e)s ont indiqué que les actions suivantes étaient importantes :

  • faire d'Ottawa une ville officiellement bilingue,
  • faire de la ville d'Ottawa un exemple de bilinguisme (notamment par son offre de services, par la qualité de ses traductions, par sa politique d'affichage, par sa toponymie et par sa politique d'embauche),
  • reconnaître la valeur ajoutée que représente le bilinguisme pour la ville d'Ottawa, Capitale du Canada, pays officiellement bilingue, et,
  • sensibiliser les commerces de la ville d'Ottawa à l'importance du français dans la région et de la valeur ajoutée du français (notamment par l'offre active de services et par l'affichage).

L’importance qu’accorde la communauté francophone d’Ottawa au bilinguisme est indéniable. Cependant, les membres du Comité sur le bilinguisme issu des États généraux de la francophonie d’Ottawa constatent que plusieurs francophones n’utilisent pas les outils à leur disposition pour informer la Ville d’Ottawa que leurs droits ont été lésés lorsqu’ils ont fait appel à un service de celle-ci. Pourtant, force est de constater qu’il existe encore plusieurs failles dans la mise en application de la Politique de bilinguisme de la Ville d’Ottawa. Les exemples sont nombreux et sont à plusieurs niveaux : notamment l’offre de services, l’affichage, la disponibilité des documents officiels et l’offre d’interprétation simultanée.

Le Comité sur le bilinguisme vous invite à formuler des plaintes officielles chaque fois que vous sentez que vos droits n’ont pas été respectés quand vous avez affaire aux services de la Ville d’Ottawa. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.jereveottawa.ca/plainte.

  • AAA
  • Print
Search: